Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-11-28T18:55:00+01:00

CARTE POSTALE DE MARGE A GRANDE ANSE

Publié par Marge

Ma chère Plume d'abeille

Je te remercie d'avoir pris le relais sur mon blog pendant que j'étais dans l'au-delà.

Il ne m'a pas échappé cependant de là-haut que tu avais un peu, enfin même beaucoup poussé le bouchon à mon égard, quand j'ai lu le portrait que tu avais brossé de moi (sans doute avec ta brosse à chiottes) et tes vilains commentaires au vitriol publiés ici même.

Tu as beau être reporter au journal bec de moule, tu n'en n'as pas moins une langue de vieille vipère !

Enfin tu resteras quand même mon amie, ça pourrait toujours servir...

Je suis donc ressuscitée ! Au pays du Vaudou et du rhum tout est possible !

Je me suis enfin baignée aujourd'hui dans cette chaude tiède mer Caribéenne, aussi bleue que canard WC, à si méprendre d'ailleurs, il y a parfois des crottes qui flottent à la surface...

Sur cette île de la banane et du rhum, j'ai retrouvé mon grand héritier N°1 et je t'assure qu'il n'y a plus d'enfant !

A peine je le laisse partir à 8000 kms depuis sa dernière visite d'août à la maison, et voilà que je le retrouve tatoué comme un Maori le Haka en moins !

Si ça se trouve la prochaine fois quand je reviendrai ici, il sera également tout percé !

Ah vraiment on a bien des surprises quand on ressuscite !

Marge

Voir les commentaires

2010-11-28T18:20:00+01:00

L'INCROYABLE RETOUR A LA VIE DE MARGE

Publié par Marge

De nouveau vivante en Martinique, Marge enchantée d'avoir eu autant de veines en-rhum-ées ne tarda pourtant pas à déchanter.

En effet, la bien funeste farce qu'elle avait orchestrée dans le but d'entraîner ses héritiers à l'annonce de sa future propre mort, mais aussi pour vérifier le nombre de ses amis fidèles, et également pour éprouver l'amour marital, toute cette farce donc se retourna non pas dans sa tombe, mais bien contre elle-même.

Tout d'abord elle constata que ses trois héritiers s'entre-déchiraient pour les bijoux de famille, seul héritage bien menu il est vrai à partager entre eux.

Ensuite elle eut la désagréable surprise de réceptionner  en chronopost un colis inattendu contenant une grande blonde toute neuve en parfait état de marche, achetée pour et par son mari sur Internet, commande imprévue et fort chère provenant des pays de l'est.

Marge ayant retrouvé tout ses esprits, même les mauvais, eut aussi hélas conscience du peu d'intérêt qu'avait suscité sa tragique disparition auprès des autres membres de sa propre famille et de ses amis.

Beaucoup en effet, n'ont pas eu la moindre pensée pour elle, pas même une horrible ou sombre ni mortelle pensée, et une poignée seulement de ses proches et amis, enfin plus exactement une pincée est venue se recueillir sur son blog ainsi que quelques anonymes silencieux.

Et le comble fut que les quelques uns qui prirent la peine de s'exprimer sur cette disparition le firent en se poilant...

Marge a donc décidé qu'à dater de ce jour elle ne décéderait plus jamais puisque selon elle "ça ne sert  à rien de partir si personne ne s'en aperçoit".
 "Autant rester pour reprendre du dessert, et finir les bouteilles"...

Marge a déclaré cependant qu'elle remerciait Sarah, Séb, Véro-Euphorbe, Laurie, Pascale, Yvon, Mickael... et les quelques anonymes dont elle ne connaitra jamais les pensées...

Plume d'abeille porte parole de Marge

Voir les commentaires

2010-11-27T07:48:00+01:00

TRANSFERT DE MARGE EN MARTINIQUE

Publié par Marge

Le corps sans vie et raccomodé de Marge est arrivé vendredi 26 Novembre à Fort de France 21H00 heure de Paris et 16H00 heure locale. Après un long voyage en super classe affaire (imprévu et sans supplément) avec bulles de champagne et foie gras, un vol surprenant agité par de fortes turbulences et retardé à souhait. En effet le matin un premier retard a eu lieu à l'enregistrement on ne sait pourquoi... Ensuite les passagers du vol sont restés coincés une heure dans l'avion avant le décollage, une bonbonne de gaz ayant été trouvée dans une valise il a fallu débarquer les bagages et le voyageur étourdi avec sa bonbonne pour expulsion avant explosion. Sans doute un campeur ayant emmené sa bouteille camping gaz pour faire un barbecue géant dans l'avion. Puis enfin arrivés, le tapis roulant est tombé en panne : une heure d'attente pour récupérer les bagages et Marge, qui a finalement été transférée en Ford Transit au domicile de son héritier N°1 qui avait préparé le grand lit du repos.

C'est le soir même, vendredi 26 Novembre 2010 à18H00 sur la plage de grande anse que le miracle l'inconcevable l'incroyable l'inimaginable miracle se produisit.

Alors que commençait à peine la première injection de vieux rhum ambré vanillé épicé pour embaumer le corps de la victime avant ensablement prévu sous un palmier, celle-ci fut parcourue d'un souffle, un souffle de vie sans nul doute et c'est alors que sous les yeux de Momo le barman et des touristes à moitié nus et ébahis, Marge ressuscita et revint parmi nous dans le monde des vivants.

Ayant pourtant subi une autopsie en bonne et due forme la semaine dernière, toutes ses fonctions vitales redémarrèrent les unes après les autres.

Les scientifiques accourus de la planète entière pour étudier ce cas unique répertorié dans le monde, décidèrent à l'unanimité et par précaution de continuer l'injection de vieux rhum ambré vanillé épicé en goutte à goutte 24H sur 24 pendant deux semaines au moins, afin d'être certains du maintien en vie de l'ex-défunte ressuscitée.

Marge revient de loin

Plume d'abeille doublure de Marge

Voir les commentaires

2010-11-24T20:29:00+01:00

PLUME D'ABEILLE LE FANTÔME ET LA LETTRE AU PERE NOËL

Publié par Marge

Alors que Marge est toujours là-haut dans les nuages, son double plume d'abeille a repris son blog en main, et le fantôme de Marge rôde, cherchant à jouer une mauvaise farce. Il tourne continuellement autour de plume d'abeille qui tente d'écrire un nouvel article.

- Je m'ennuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiie ! chépakoi faire d'mes dix doigts !

- Tu es encore là toi ! Mauvais esprit, quitte donc ce blog tu as déjà fait assez de dégâts ici la semaine dernière !

- Nan chépakoi faire... Et si on écrivait au Père Noël ?

- Enfin c'est ridicule ! A ton âge on ne croit plus au Père Noël ! 

- Ah bon ! Je te ferais remarquer que des millions d'adultes arrivent bien à gober qu'un vieux bonhomme assis dans les nuages a fabriqué le monde en une semaine, alors que moi j'arrive même pas à ranger le bazar dans ma chambre depuis des mois !

- Mais enfin ça n'a rien à voir ! Tu parles de religion là ! Un peu de respect tu veux !

- ??? Mais je manque pas de respect : JE COMPRENDS PAS quand je pense que des millions de gens croient que ce vieux bonhomme magicien a eu un fils qui marchait sur la mer, coupait la mer en deux, changeait l'eau en pinard, multipliait des poissons et distribuaient des pains, mourrait, montait au ciel et redescendait comme on prend l'ascenseur pour ressusciter et patati et patata, alors franchement le Père Noël à côté ! Lui il descend du ciel qu'une fois par an, en ramonant au passage des cheminées, y distribue des cadeaux, enfin le seul miracle c'est que ça lui prend qu'une nuit de boulot !

- Enfin ton Père Noël, et d'une :

-  il est immortel, donc : c'est pas possible,

- et de deux,  personne ne l'a jamais vu en vrai !

- Alors là tu es de mauvaise foi ! C'est pareil pour les deux autres aussi !Tu vois c'est pas pire, et au moins on n'a pas encore vu des gens se tuer entre eux pour des histoires de Père Noël qui existe ou qui n'existe pas !

- Oui bon ça va tu as gagné, on va l'écrire ta lettre au Père Noël ! Alors tu veux lui demander quoi dans ta lettre ?

- Ben la paix, c'est tout !

Plume d'abeille et le fantôme de Marge

 

Voir les commentaires

2010-11-21T20:48:00+01:00

RENCONTRE D'UN 3EME TYPE : LE TYPE VIRTUEL

Publié par Marge

Jeudi soir dernier, le fantôme de Marge a plané dans Charron, évitant de peu à la nuit tombée Monsieur le curé qui circulait à pied sur la route, dans le noir, tout de noir vêtu sans le moindre éclairage sur lui.

Si le fantôme de Marge s'était déplacé plus vite, Monsieur le curé aurait pu être envoyé au septième ciel, il va falloir lui porter la bonne parole et lui dire de mettre des loupiotes, ça tombe bien c'est bientôt Noêl.

C'est donc après avoir évité le pire, que le fantôme de Marge a découvert le meilleur en se glissant dans la maison d'une personne virtuellement dénommée euphorbe dont le lien internetien figure sur ce blog afin de la rencontrer pour la première fois après de multiples échanges bloguistiques.

Je remercie miss Véro-euphorbe et Monsieur M pour leur chaleureux accueil et pour l'apéro aussi quand même, puisque les fantômes piccolent malgré tout...

Plume d'abeille médium de Marge

 

Voir les commentaires

2010-11-21T11:45:00+01:00

PLUME D'ABEILLE REPORTER AU JOURNAL "BEC DE MOULE"

Publié par Marge

Plume d'abeille doublure de Marge, en reportage à Charron pour le journal bec de moule.

Aujourd'hui j'ai rencontré un petit bout du fin tissu économique local de Charron que j'ai pu ainsi toucher du doigt.

Gérard Mansoif mytiliculteur, me déclare que ses moules sont élevées sur bouchots.

Son cousin Gérard Manfin m'explique qu'il doit monter sur un escabeau pour les récolter.

L'épouse du garagiste est toujours en panne, dégonflée et crevée en rade au bord du chemin, elle ronge son frein et a peur de perdre ses boulons.

Rue du 19 Mars les banques comptent toujours sur vous, la poste s'affranchira pour partir en recommandé au cours de l'année 2011 vers une adresse toujours inconnue à ce jour, et personne n'a encore trouvé la potion magique pour sauver la pharmacie.

La maison de retraite ouvrira ses portes et fermera ses fenêtres pour changer les idées de ses pensionnaires.

Les maçons devraient entasser leurs briques avant que les tuiles ne tombent sur eux, et les peintres voient les poils de leurs pinceaux tomber avec l'arrivée du grand froid.

Se sont toujours les plâtriers qui essuient les plâtres de toute façon, pendant que les électriciens sont encore dans le jus.

Proches de la nature et de la météo, les agriculteurs sèment au vent, les pêcheurs récoltent les tempêtes.

A l'heure où j'écris ce billet, Marge devrait comparaitre en enfer ayant été jugée dernièrement pour s'être moquée abondamment et honteusement de Dieu, des curés, du Président, de tous les Présidents, des Ministres, etc etc...

Plume d'abeille prend la plume de Marge

Voir les commentaires

2010-11-20T12:30:00+01:00

COMMENT FAIRE DURER SON COUPLE ?

Publié par Marge

Plume d'abeille (doublure de Marge) dans sa nouvelle rubrique du coeur et du reste, vous prodigue un conseil qui n'est que le fruit mûr de sa propre expérience de couple. A vous de l'appliquer... ou pas.

Lorsque l'on vit à deux sous le même toit, au bout d'un certain temps on s'aperçoit que l'on est finalement que deux "cons-joints" devant partager en bonne intelligence le même lit, la même douche, la même oreille attentive, les mêmes mots dits, les maux communs, la même télécommande télévisuelle, la même tablette de chocolat et le même camembert Président.

Il est un fait que pour faire durer son couple qui s'use forcément avec le temps qui passe, après les "cons-promis" il va vous falloir faire aussi quelques "cons-cessions". En voici une de mon cru toute droit sortie :

- Ménager la chèvre (qu'il est) et le chou (que vous êtes) et vice-versa.

C'est à ce prix seulement que "cons-jointement" vous pourrez continuer à faire un bout de chemin ensemble.

Plume d'abeille paraphrase Marge.

Voir les commentaires

2010-11-19T07:47:00+01:00

DIALOGUE AVEC UNE MOULE DE BOUCHOT "LA CHARRON"

Publié par Marge

Plume d'abeille doublure de Marge, a rencontré pour vous une moule de bouchot prénommée "La Charron". Chacun de vous ici sait la cuisiner, mais qui d'entre vous a songé à lui parler ?

- Vous êtes plutôt bien installée ici, la vue est belle,vous sentez-vous bien dans cette région ?

- Absolument ! D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours baigné dans ce milieu alternant vents et marées et à moins qu'on ne vienne me décrocher d'ici, je n'ai aucune envie d'en partir !

- N'est-ce pas trop difficile de vivre les unes sur les autres ?

- Vous savez les places sont chères ici sur le littoral, l'immobilier, la crise du logement enfin tout ça fait qu'on doit se débrouiller en cohabitant, et puis partager le même pieu c'est la solution la moins coûteuse !

- Il doit bien arriver qu'il y ait quelques conflits de voisinage non ?

- Je ne vous cacherai pas que ma vie n'est pas toujours un océan de calme. J'ai déjà essuyé quelques tempêtes vous savez.

- Il semble cependant qu'il régne une discipline d'enfer ici, quand je vous vois toutes alignées comme ça...

- Ah ça pour vivre ici il faut se tenir au garde à vous, savoir se ranger, et rester bien droite ! D'ailleurs quand il arrive que des moules soient trop agitées, elles sont envoyées au large en banlieue où elles sont condamnées a rester plongées constamment dans le milieu aquatique sans jamais sentir le vent ni la chaleur sur leur coquille.

- Vous ne sortez jamais d'ici, vous devez vous ennuyer ?

- Non absolument pas ! Je reçois la visite de poissons, en été de baigneurs, je vois des pêcheurs, et puis je me suis faite un pote ! Un SDF qui passait par là je l'ai invité à squatter dans ma coquille. Bon un peu parasite le garçon quand même...

- Et le sexe dans tout ça ?

- Je ne vous dirai rien sur ce sujet. Les bivalves n'aiment pas en parler...

- Avez-vous des projets d'avenir ?

- Oui sans doute que je partirai quand je serai suffisamment mûre ! Enfin je rêve qu'un jour une belle grande pince viendra me chercher et m'emmènera sur son beau bateau pour faire un beau voyage vers un monde meilleur... Dieu seul sait quand !

- Ah oui en effet c'est une bien belle façon d'envisager votre avenir... Ne gâchons pas de si beaux rêves.

- C'est très gentil à vous d'avoir parlé avec moi, personne ne le fait jamais, enfin pas les humains.

- Oui en effet, pourtant vous n'imaginez pas à quel point ils savent vous apprécier !

  Plume d'abeille dans les bouchots de Gérard Menfin.

 

Voir les commentaires

2010-11-17T12:52:00+01:00

PLUME D'ABEILLE DOUBLURE DE MARGE

Publié par Marge

Marge ayant malencontreusement décidé de décéder, c'est donc moi " PLUME D'ABEILLE" sa seule amie fidèle, et reporter de métier au grand journal "BEC DE MOULE" à Charron, qui reprendrai ce blog qui il faut bien le dire, est dans un pitoyable état.
Certes Marge était une copine, mais enfin, reconnaissez qu'elle débloquait pas mal dernièrement et la qualité de son écriture laissait vraiment à désirer surtout depuis ces derniers mois écoulés.
De plus elle agaçait beaucoup de monde ici à Charron et jusqu'à la Rochelle, posant des tas de questions autour d'elle, elle voulait tout savoir, allant même jusqu'à harceler le Maire et ses adjoints et même Mr le Préfet et Mr Bussereau en personne par l'envoi de lettres, mails répétitifs, de coups de téléphone voir même de déplacements inopportuns en Mairie réclamant des documents... inconnus...  en Mairie.
Bon oui Marge était une copine comme je vous l'ai déjà dit, mais il faut bien avouer entre nous qu'elle jouait un rôle que personne ne lui avait demandé d'endosser. Diffusant de sa propre initiative des informations (certes vérifiées) sur son blog, elle s'était arrogée le droit d'informer la population qui selon elle manquait d'informations pertinentes... Elle eut même l'arrogance et le culot de publier ces mêmes informations dans un groupe Facebook créé à l'origine par une autre personne !
Il faut bien reconnaitre que certains craignaient ce qu'elle était capable d'écrire car à l'occasion elle pouvait se montrer grossière et ses propos eux forts déplacés. Ce qui lui valut un jour de juin d'être vertement remise à sa place par un certain Président d'un vague machin qui lui régla son compte en lui déclarant qu'elle parlait à tort et à travers, qu'elle ne savait que polémiquer, et écrivait n'importe quoi dans son blog.
Encaissant le coup sans se démonter le petit doigt, Marge en ri se surnommant elle-même : "Paule et Mickey", et continua de s'entêter bêtement, se prenant même à rêver d'un changement novateur et d'une relance de son village. Oui Marge était totalement mégalo, irréaliste, dérangeante, dérangée, et vivait il faut bien le dire dans son monde, un monde qui lui était propre, bref elle venait d'une autre planète.
En outre Marge suscitait la méfiance autour d'elle, chacun hésitant entre l'envie et la peur de lui faire confiance. Il s'est avéré qu'elle pouvait être drôle mais également "ouvrir une gueule grande comme ça" quand quelque chose ne lui plaisait pas !
Bon enfin je ne voudrai pas avoir l'air de dire du mal d'une personne qui m'était proche ça ne serait vraiment pas convenable.
Et puis sait-on jamais, de là où elle est, elle serait encore capable de me lire !
Plume d'abeille doublure de Marge

Voir les commentaires

2010-11-16T17:43:00+01:00

LE RAPPORT D'AUTOPSIE DE MARGE EST TOMBE

Publié par Marge

Une autopsie du corps de l'auteure de ce blog est en cours, le rapport prend forme;
On a découvert dissimulé en travers de la gorge de la victime, un grand nombre de mots restés coincés, un flot de mots enchevêtrés et inaudibles lui obstruant les voies respiratoires supérieures.
L'examen de la boîte crânienne a révélé un vide absolu... Du jamais vu à ce jour. ni pensée ni question ni réponse ni même l'ombre d'une idée noire ou brillante n'ont été trouvées.
Dans la main droite de la victime était chiffonné en boule un feuillet de petits dessins alignés représentant une bande dessinée évoquant un noir dessein reflet d'une imagination morbide :

- Marge mettant trois doigts dans une prise de courant 380 Volts triphasé (les deux pieds dans l'eau)

- debout avec le pistolet de sa pompe de super sans plomb 95 plaqué sur la tempe et tenant une allumette en feu à la main

- tentant d'avaler son bulletin de naissance

- sautant les yeux bandés et en béquilles le précipice de la mort nommé "de vie à trépas"

- essayant maladroitement de passer son arme à gauche

- se suspendant à un simple fil au dessus du vide-ordures

- s'électrocutant branchée aux deux pinces de démarrage reliées au chargeur de batterie

- se pendant au pont élévateur de son garage

- se plongeant la tête dans l'acide de batterie

- se couvrant d'huile de vidange tel un oiseau asphyxié mazouté par Total

- se jetant sous les roues de la Clio du curé dessin d'ailleurs intitulé "plus près de toi Seigneur"...

En outre, l'examen de ce que la victime avait dans le ventre est toujours en cours.
La semaine prochaine vendredi 26 Novembre, le corps de la victime devrait être aéroporté par Air Caraibes vol TX510 11H40 heure de décollage d'Orly Sud, à destination de Fort de France en Martinique, afin d'y être embaumé par injection de rhum et de vanille et d'y reposer paisiblement à l'ombre d'un cocotier sur une plage dorée ou sous les palmiers...
On ne sait pas encore...
Seule certitude, la victime avait un goût prononcé pour le style renaissance. En effet le style dépouillé lui faisait craindre d'insupportables raideurs et une lassitude sans fin.
Une rumeur -encore une- circule sur le fait que la victime aurait été vue dans le village il y a quelques minutes circulant (elle aussi) à bord de sa Safrane grise.
Ne vous laissez pas abuser, il s'agit en fait ou d'un zombie, ou bien d'une simple hallucination collective.

PS On apprend à l'instant que la victime n'avait rien dans le ventre. Absolument rien...

Marge repose à plat.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog