Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-01-30T20:20:00+01:00

FLORENT BOBINET CREATEUR DE MEUBLES A CHARRON

Publié par Marge

                                     Florent Bobinet possède une imagination débordante

Florent Bobinet entouré de ses dernières créations.

Florent Bobinet entouré de ses dernières créations. (Photo Yannick Picard)

De bien étranges créatures sortent régulièrement du 10, rue des Moulins à Charron. C'est ainsi que Florent Bobinet, à grands coups de râpe à bois et de scie égoïne, a déjà donné naissance à « Canée Georgette », « Ratsouraki » et bien d'autres meubles uniques, rappelant des animaux ou monstres bien étranges.

Autodidacte, Florent est un touche-à-tout qui a longtemps vagabondé entre électronique et nautisme, et même dans les coulisses de La Coursive. Depuis maintenant trois ans, il a posé ses valises dans la demeure familiale de cette vielle famille charronnaise. Le sous-sol de la maison est devenu sien, maintenant peuplé de ses créations directement sorties de son imagination et réalisées uniquement à l'aide d'huile de coude. L'artiste n'utilise en effet aucune machine à bois pour s'aider dans sa tâche. Point de plan non plus ni de logique de construction respectée, juste une idée à partir d'une pièce de bois de récupération et le talent de Florent suffisent alors à la réalisation de ses petits meubles décalés. L'idée de redonner vie à certaines parties de vieux meubles a germé en lui, il y a quelques années maintenant.

Des heures de travail

À la suite d'un décès familial, cet artiste ébéniste n'a pu supporter le fait de voir partir des meubles au rebut ; sa passion, sa pugnacité et le bouche-à-oreille ont ensuite fait le reste. Malgré l'aspect ludique et les couleurs « flashys » de ses créations, Florent ne les destine pas uniquement aux enfants. Dernièrement, c'est une mamie de 80 ans qui a acquis une de ses pièces. Même s'il accepte de se séparer de ses meubles pour un prix compris entre 250 et 400 euros, pour lui, son travail n'est jamais terminé. Chacune de ses compositions peut être reprise au fil du temps. Il est à noter que 150 à 200 heures de travail sont tout de même nécessaires à leur réalisation et pas moins de huit couches de peinture successives, toujours passées au pinceau !

Si, d'aventure, vous empruntiez prochainement la rue des Moulins, n'hésitez pas, au numéro 10, à pousser la porte de l'atelier de Florent, qui reste toujours ouverte aux visiteurs.

 Contact : tél. 06 74 77 40 09    ARTICLE SUD OUEST DU 30/01/2013

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog