Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-10-28T06:57:00+02:00

A LIRE RANPLANPLAN : LE PLAN DES PLANS A PERTE DE VUE

Publié par Marge

A la lecture des multiples documents administratifs, déclarations officielles, articles, arrêtés préfectoraux, recommandations, rapports, conclusions etc...que je déguste depuis de nombreuses semaines, je ne vois que le mot PREVENTION cuisiné à toutes les sauces pour accommoder notre village, notre région et finalement notre littoral.

Nous sommes entre autre concernés par l'étude depuis juillet dernier d'un PPRL Plan de prévention des risques littoraux, également depuis fin Août d'un PPR plan de prévention des risques option PPRI Plan de prévention des risques d'inondation et submersion, mais encore par le Plan Digues au niveau national (il serait temps) et  notre Mairie doit établir un PCS Plan Communal de Sauvegarde.

Il existe d'autres plans à l'échelon national que je vous laisse découvrir à la fin de cet article.

Nous sommes donc cernés par toutes sortes de plans qui sont nous dit-on le gage de notre future sécurité. Mais en attendant que pleuve les mesures de tous ces plans tirés sur la comète et sur notre commune, nous sommes toujours laissés en plan devant un danger de submersion marine dont on entend qu'il fut exceptionnel mais pourrait cependant se reproduire demain matin, puisque le climat change et que le niveau des océans monte...

Je me rends compte pourtant, que la politique de sauvegarde est réellement lancée, et que le but à atteindre est tout simplement de nous faire reculer à long terme vers les terres, ne laissant à l'avant que zones naturelles et zones d'activités de jour touristiques et commerciales.

Beaucoup d'entre nous ne croient pas cela possible, mais il faudra bien se rendre à l'évidence : nous serons les premières populations déplacées climatiques. Nous n'aurons pas à changer de pays mais simplement nous devrons nous replier face à un élément naturel d'ampleur qui gagne du terrain sur nous.

Pas envisageable de continuer à construire derrière des digues aussi solides soient-elles, la politique écologique et économique au final sera d'atteindre le risque zéro. Je vous accorde que la pillule est dure à passer et qu'il y aura bien évidement toujours des exceptions pour certains...qui confirmeront la règle pour tous.

La terre a toujours tourné, sans nous puis avec nous. Nos maisons ne sont pas des châteaux forts bâtis pour traverser le temps et il semblerait que le temps soit venu de nous faire comprendre que nos maisons doivent se planter ailleurs.

Pour votre information je vous encourage fortement à lire le plan des plans  ICI

 

Marge shadokb

 

 

Voir les commentaires

commentaires

veronique 29/10/2010 17:54



Réfugiés climatiques...trouverons-+nous tous une terre d'asile...existe-t-il un endroit où nous serons protégés du climat qui change et de nos propres dégâts?



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog